/>

Sens de lecture

La culture et les habitudes agissent sur notre façon de lire un document, ainsi en France, nous apprenons à lire de haut en bas et de droite à gauche. Cela s'applique également sur une photo ou une mise en page.

L'apprentissage de la lecture influence ce que l'on ressent, ainsi, le même dessin dans un sens ou dans l'autre donnera une impression différente.

Mais notre œil ne se contente pas de parcourir la page de gauche à droite ! C'est le chemin de lecture de base, mais la mise en page permet aussi de jouer sur le sens de lecture, ainsi l'emplacement, le contraste, la lumière, le mouvement et l'importance que l'on donne aux éléments influencent notre regard sur la page.

Plusieurs autres choses influencent notre lecture, ainsi, la première chose que l’œil humain cherche, c’est un être vivant. Ainsi même si le personnage est de petite taille au milieu d'un visuel plus complexe, nous allons vite le repérer et articuler notre lecture autour de lui. S'il y a plusieurs personnes dans l'image nous seront directement attiré par celui dont on voit le visage et encore plus si celui ci nous regarde. Notre cerveau cherche à comprendre le plus vite possible ce qu'il voit et va droit au but, c’est à dire l'être humain éclairé, net ou qui nous regarde le plus important.

Ici la jeune en blanc n'est pas centrale, elle est plus petite que les deux personnes du premier plan, il y a beaucoup d'autres choses à voir sur cette photo, et pourtant notre œil est attiré par elle : c'est la seule à avoir le visage tourné vers le lecteur !

Pour contrarier cette lecture il existe plusieurs méthodes : Ajouter une zone très contrastée ou très éclairée, une mise au point différente, une écriture, un panneau…

Et finalement, à quoi ça sert de savoir tout ça ? et bien, à raconter une histoire. Pour des visuels similaires, il est possible de raconter deux histoires différentes en utilisant le sens de lecture et en choisissant son sujet principal, on peut ainsi guider le lecteur.