/>

Photos : Les feux d'artifice

Pas si difficile que cela

Nous allons revoir ensemble les points qu'il faut retenir. Photographier un feu d'artifice veut dire faire une photo de nuit (bien sûr !) mais aussi utiliser son appareil photo différemment que d'habitude. Mais les résultats peuvent être tellement beaux.

Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que ce que l'on veut photographier, c'est surtout le développement d'une ou plusieurs fusées, ce qui peut prendre plusieurs secondes.

Le bon matériel

Votre appareil

Un Reflex ou Compact bien chargé, avec sa carte mémoire vide. Mais ça, vous aviez sûrement deviné.... Si vous devez choisir un objectif, évitez le zoom. La focale idéale se situe plus autour de 50 mm. Ne cadrez pas trop serré pour ne pas couper les fusées, ce n'est pas joli. Si vous souhaitez utiliser un Smartphone, voir en bas de l'article...

Avec un pied !

Pour pouvoir faire des photos avec un temps de pose suffisant, vous avez absolument besoin d'un pied : mini-trépied ou trépied télescopique, pourvu qu'il soit stable. Vous aurez besoin de fixer l'appareil au trépied. Si vous avez une télécommande de déclenchement, ce sera d'autant mieux. A défaut d'un trépied, faites preuve d'imagination pour appuyer l'appareil sur un muret, le toit d'une voiture... mais cela restera plus difficile !

Photos de MorgueFile Photos de MorgueFile
Photos de MorgueFile Photos de MorgueFile

Comment faire ?

Où se mettre ?

Evitez le bain de foule au beau milieu de la zone déterminée par des cordons de sécurité. Essayez de rechercher un endroit bien dégagé, d'où vous pouvez très bien voir l'emplacement de tir du feu, mais aussi tout le ciel au dessus. Vérifiez qu'il n'y a pas de réverbères ou d'arbres dans votre champ de vision. Si le feu est tiré au bord de l'eau, essayez de vous placer de manière à pouvoir photographier en même temps les fusées et leurs reflets sur la nappe d'eau.

Avec un bridge ou un compact

Si cela vous est possible, choisissez le mode scène "feu d'artifice". Et faites vos première photos comme cela. Sinon, mettez en mise au point semi-manuelle, et essayez de choisir un temps de prise de vue de 3s, avec priorité à la vitesse, avec une sensibilité minimale (100 ISO) et faites la mise au point vous-même sur l'infini. Si vous laissez l'autofocus, il mettra beaucoup trop de temps à faire cette opération, s'il y arrive...

Coupez le flash

Inutile de persister à vouloir l'utiliser, il ne sert à rien à cette distance. Même un flash externe ne peut éclairer qu'à 10 m au maximum, alors que le feu sera plus probablement tiré à plus de 200m de l'endroit où vous vous trouvez. De plus, vous allez gêner les voisins. Éteignez-le carrément.

Avec un reflex

Supprimez éventuellement le stabilisateur automatique. Passez en mode Priorité à la vitesse (S ou Tv). Réglez sur une sensibilité minimale (100 ISO), une durée de prise de vue autour entre 3 et 9s, et en mise au point sur l'infini. En mode manuel, vous pouvez aussi régler l'ouverture du diaphragme autour de f/10. Notez que pour les moments où beaucoup de fusées sont combinées, comme le bouquet final, il est intéressant de fermer davantage le diaphragme (f/16)

Avec une télécommande

Préférez l'usage de la télécommande si vous en avez une. Souvent couplée avec un retardateur, elle retarde le déclenchement de la photo d'environ 2 s. Il vous faudra alors anticiper l'éclatement des fusées de 2s pour déclencher...

Un peu de vent !

Un léger vent sera indispensable pour disperser rapidement les fumées produites par les explosions des fusées. Sinon, ces fumées grises vont très vite "salir" le ciel, et vous priver d'un beau fond noir.

Vérifiez vos réglages

Après avoir bien examiné vos premières photos sur l'écran de contrôle, ajustez vos réglages de vitesse et d'ouverture du diaphragme.

Retouches photo

Une fois rentré chez vous, vous pourrez retoucher vos photos avec un logiciel comme Studio-Scrap. Pour cela il sera toujours préférable d'accepter une légère sous-exposition (photo très sombre) qui pourra être corrigée en post-traitement, plutôt que la sur-exposition, qui "crame" toutes les couleurs, et qui ne peut être rattrapée...

Et avec un Smartphone

C'est un peu compliqué, mais voyons ce que vous pouvez faire avec nos conseils :

- Certains appareils de dernières génération possèdent un mode nuit, sinon utilisez des applis photos qui proposent le mode de nuit, c'est déjà mieux.

- Essayez de caler le smartphone de façon fiable, faute de pouvoir le visser sur un trépied.

- Utilisez la grille de composition, pour équilibrer la lumière

- Utilisez la grille HDR

- Tentez la retouche photo ensuite


Page suivante : Sens de lecture
Page précédente : La mise en page