Historique

Le mot "scrap" apparaît au XIXème siècle.
Il désignait alors des coupures de journaux et des morceaux de papiers colorés et utilisés pour décorer et personnaliser les albums.

1825 : La 1ère revue consacrée au scrapbooking est publiée en Grande-Bretagne. Elle présentait des méthodes pour réaliser un scrapbook.

1826 : John Poole publie l'ouvrage "Manuscrit Gleanings and Literary Scrapbook" où il expose des méthodes et des techniques pour réaliser et conserver des scrapbook.

1839 : La photographie apparaît, une révolution est en marche.

1854 : Le terme "scrapbook" est officialisé et défini dans l'Oxford English Dictionary.

1888 : Kodak commercialise le 1er appareil photographique portatif. La photo devient accessible au plus grand nombre. C'est l'âge d'or du scrapbooking.

1914 : 1ère guerre mondiale. Cet engouement pour le scrap s'essoufle naturelement.

1976 : La généalogie devient un vrai phénomène de société aux Etats-Unis après la publication du livre d'Alex Haley, "Roots". S'en suit un regain d'intéret pour le scrapbooking : les Américains sont impatients de connaître leurs ancêtres et de présenter leurs recherches dans leurs albums.

1980 : Les Mormons expose leurs scrapbook lors de la convention internationale de généalogie à Salt Lake City.

1980 : Les 1er "Cropping", réunion de scrappeurs, qui s'échangent techniques, idées, astuces…

1999 : avec Marie-Dominique Gambini. Celle-ci, après 3 ans d'expatriation à Boston, lance à Lyon en mai 1999 ses premiers ateliers.

2001 : Un reportage complet au JT de TF1 permet à ce loisir créatif de sortir des frontières de Rhônes-Alpes pour se répandre partout en France. Il connaît un très fort essor, comme en témoigne la croissance du nombre de sites de vente en ligne de matériel de collimage.

2006 : l'École Lyonnaise de Scrapbooking a été créée en juillet et organise une vingtaine de sessions par an.

2007 : La création de Studio-Scrap révolutionne le scrap français en développant le digital. D'autre logiciels spécialisés dans le scrap digital suivront.


Page suivante : Célébrités
Page précédente : De la peinture préhistorique au scrapbooking