/>

Histoire du Scrapbooking

Qu'est-ce que le scrapbooking ?

Le scrapbooking terme anglais de "scrap" (morceau, bout, reste) et "book" (livre).

Il s'agit d'une technique créative complète, très personnelle. Le scrapbooking, ou collimage, créacollage (francisations principalement utilisées au Québec), est une forme de loisir créatif consistant à introduire des photographies dans un décor en rapport avec le thème abordé, dans le but de les mettre en valeur par une présentation plus esthétique qu'un simple album photo. Pour cela, de nombreuses techniques de scrapbooking existent. Les pratiquants et adeptes de cette pratique s'appellent des « scrapeurs » et « scrapeuses » ou des « collimagistes », plus souvent répandu en français québécois.

Le format habituel d'une page de scrapbooking est de 30 x 30 cm. Toutefois, tous les formats de page et d'album sont autorisés au gré de l'imagination et du matériel à la disposition de chacun. Une page comporte généralement un titre, un journaling, la date et le nom des personnes présentes sur les photos.

Le scrapbooking est à la fois un loisir créatif, une forme d'art décoratif, et l'occasion de coucher sur le papier, au travers des photos et des commentaires, l'histoire d'une famille. C'est une façon comme une autre de pratiquer le bricolage de manière joviale et épanouissante.

Histoire du scrapbooking

Album vintage

Le mot lui-même existe depuis le 18ème siècle mais le cahier de scrapbooking le plus ancien viendrait d' Allemagne et daterait de la fin du 17ème siècle. La première revue de Scrapbooking fut éditée en Grande-Bretagne.

L'art de la personnalisation d’albums photos prend ses racines dans la décoration et l'illustration des œuvres littéraires avec peinture et collages de papiers, au Japon, en Perse, en Europe, qui apparaissent au 15ème siècle.

Exemple présenté : Vintage Scrapbook - Source = Vintage Scrapbook - Auteur = Tulane Public Relati.

 

Scrapbooking ou collimage

En 2006, l'Office québécois de la langue française a créé ce nouveau mot "collimage" pour désigner le Scrapbooking. C'est au terme d'un concours que les quebecois ont choisi ce mot. Cependant, ce nouveau mot n'a pas remplacé entierement l'usage du mot scrapbooking. En effet, pour certain, ce nouveau terme est un peu réducteur, on pourrait penser qu'il s'agit uniquement de collage d'image et de rien d'autre !

En complément du terme collimage, l'Office québécois a publier un dictionnaire avec un ensemble de terme dédié à cette activité : Logiciel de collimage, mousse à découper, passe-partout...

> Voir le dictionnaire du collimage et du loisir créatif